WhatsApp

Pour apprendre ce métier, il faut suivre un cursus de bac +3 à l’EHEB et réussir une formation spécialisée en analyses biologiques physico-chimiques et qualité dans les bio-industries.
Durant la formation à l’EHEB, des stages sont assurés pour apprendre les compétences techniques et professionnelles.
Le responsable contrôle qualité des produits cosmétiques a comme rôles, la sécurité du consommateur, la qualité du produit et la satisfaction du client. Ainsi, il travaille sur l’amélioration continue de la qualité. De ce fait, il reçoit toutes les réclamations du client concernant la qualité. Après avoir analysé et investigué ces réclamations par le service qualité qu’il chapeaute, il s’assure si elles sont justifiées, si oui, il applique des actions correctives qui touchent la production et/ou les matières premières des fournisseurs.
Le contrôle de la qualité des produits cosmétiques s’effectue au sein d’un laboratoire microbiologique, ou/ et physico-chimiques dans une industrie pharmaceutique ou cosmétique spécialisée.
Bien entendu, le contrôle répond bien aux normes de qualité. Mais une fois la matière première validée par le service qualité, la production peut démarrer le processus de conditionnement.
Au niveau de la production, le responsable contrôle qualité des produits cosmétiques veille au respect des bonnes pratiques de fabrication afin d’assurer la qualité et la sécurité, et c’est lui qui décide avec son équipe si les produits peuvent être distribués ou pas. Son travail consiste ainsi de signaler les produits cosmétiques qui ont eu des incidents et de les corriger.
Par ailleurs, pour assurer la qualité des produits cosmétiques fabriqués, il faut connaître et maîtriser quelques éléments impératifs, à savoir, le personnel, les équipements, les locaux, la documentation, ainsi que les matières premières et articles de conditionnement jusqu’à leur stockage.

Voir formation

top